Bilan définitif de sécurité routière 2016

Posté le 12-09-2017 , par : Alexandre JAMARD , dans , , , , 0 Commentaires

En France, en 2016 :
57522 accidents corporels
3477 personnes ont perdu la vie sur les routes. C’est une très légère hausse comparé à 2015.
72645 personnes ont été blessées.
27187 de ces personnes ont dû être hospitalisées

Ces chiffres sont en légère hausse par rapport à 2015.


Les facteurs de ces accidents :

  • La vitesse excessive ou inadaptée reste le premier facteur d’accident car représentée dans 1/3 des accident mortels. Les vitesses moyennes relevées sur le réseau ont une légère tendance à la hausse depuis 2012 avec par exemple 6 km/h de plus sur les autoroutes.
  • Le deuxième facteur d’accident est l’alcool. On le retrouve dans 29% des accidents mortels. Presque toutes les catégories sont représentées dans ce facteur ; les plus représentés vont de 18 à 49 ans.
  • Il y a une augmentation des piétons et des cyclistes qui meurent dans un accident de la route en état d’ivresse.
  • Les stupéfiants sont présents dans 22% des accidents mortels.
  • Dans 20 à 27% des cas selon les catégories de véhicules, les personnes tuées ne portaient pas leur ceinture de sécurité.
  • Pour le port du casque, 10% des cyclomotoristes et 4% des motocyclistes ne le portaient pas ou l’avaient mal attaché .

Les circonstances de ces accidents :

  • 35% des morts le sont seuls (sans autre tiers dans l’accident).
  • Dans 26% des cas, les véhicules de tourisme ont un accident entre eux.

La mortalité des cyclomotoristes recule de 22% en 2016.
La mortalité des motocyclistes est stable. Cependant, si la part des 50-64 ans a augmenté, celle des 18-24 a diminué.


Référence officielle 

Partager

Laisser un commentaire